1954

Date de naissance de la revue Télépro. Le premier exemplaire est une copie dactylographiée.

1958

Après avoir été polycopié pendant quatre ans, Télépro prend le chemin de l’imprimerie. Le nombre de pages et de lecteurs ne cesse d’augmenter. à l’époque, les administrateurs sont bénévoles. Seuls les secrétaires et les journalistes sont salariés.

1960

Grâce à une augmentation de pages, une rubrique permettant à des lecteurs réguliers de donner leur avis sur les programmes les plus regardés apparaît. Appelée « Les Glaneurs » à l’époque, elle deviendra le « Grand Jury », prémices d’une constante écoute et d’une relation forte entre le titre et ses lecteurs.

1964

Innovation : Télépro devient panoramique ! Une nouvelle formule osée qui rencontre l’adhésion des lecteurs pour la clarté de sa présentation. Les informations et les illustrations, en noir et blanc, y sont plus nombreuses.

1967

La formule connaît un énorme succès  ! Au fil des ans, de nouvelles chaînes voient le jour en Belgique. Le magazine s’adapte, augmente sa pagination et change de format. Son objectif : mieux informer le lecteur et le guider dans le choix de ses programmes.

1978

Suite à la création des chaînes RTBF Bis et BRT Bis, Télépro décide de faire peau neuve. De nouvelles pages apparaissent, entre autres, ainsi qu’une planche BD et de nouvelles rubriques. Dorénavant, la photocomposition remplace la traditionnelle linotype et l’impression de Télépro passe en rotative offset, ce qui en améliore la qualité formelle.

1983

La couverture est publiée pour la première fois en couleur.

1994

Rachat de Belgomedia S.A. (qui édite Télépro) par les groupes Bayard (français) et Roularta Média Group (belge). Télépro passe à son format actuel (21 x 27 cm) et la couleur fait son apparition dans tout le magazine, ce qui le rend plus attractif. Télépro accentue sa vocation d’hebdo télé grand public, familial et attrayant avec une première partie spécifiquement actu et télé, suivie des grilles de programmes, et une seconde partie consacrée aux pages loisirs et pratiques (« Voir, lire, écouter », « Jardinage/bricolage », « Droit », « Cuisine », ...).

Belgomedia devient le back office de Bayard Presse Benelux : gestion des abonnements, logistique, comptabilité, informatique.

2000

Lancement du magazine senior Lenz sur le marché allemand, qui deviendra Plus pour se calquer sur ses homologues belges et néerlandais.

2004

Belgomedia prend en charge la relation clientèle de Milan au Benelux et en devient la plateforme logistique.

2007

Ouverture du premier site telepro.be

2010

La société conclut avec les CCMC une convention de prise en charge de la gestion de ses abonnés.

2014

Télépro fête ses 60 ans.

En collaboration avec le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) et l’Université de Liège (ULg), lancement du Qualimat de la télévision, unique étude publique belge sur la qualité des émissions pour cinq genres de programmes diffusés sur les écrans francophones belges.

Lancement d’un nouveau site telepro.be, plus riche et plus lisible.

2015

Premières études et tests pour une future application Télépro.

Organisation d’une grande exposition sur le 80e anniversaire de la présentation de la télévision au public belge.